Charles Leplae - Biographie - Jeune fille agenouillée - Jeune fille au corsage brodé - Expositions - Bibliographie - Liens


Présentation

Collections
Expositions

Agenda
Infos pratiques
Librairie

Prix Triennal Ianchelevici
Prix de la Jeune Sculpture

Liens
Partenaires

Visites guidées
Animations


Jeune fille agenouillée
Bronze, h. 110, L. 55, l. 47 cm, 1951
Dépôt de la Fédératon Wallonie-Bruxelles

La Jeune fille agenouillée aux abords de la mare aux chevreuils est imperturbable. Sa nudité se découvre dans un écrin de verdure à l'écart du chemin.

L'art de Leplae est tout entier centré sur la figure humaine, particulièrement la femme. Quand il la représente nue, il transcende cette nudité même pour l'élever au rang de symbole. La jeune fille figée dans le bronze est plus que son modèle. La chaste nudité, la gravité de l'expression, le geste tout en retenue confèrent à la représentation une dimension universelle. Cette allégorie d'un des âges de la femme ne pouvait trouver emplacement plus signifiant, aux abords d'une mare riche de germes de vie.

L'oeuvre originale  de 3,5 m de haut conçue en 1951 est installée dans le complexe architectural de la Banque Nationale de Belgique à Bruxelles. Les techniques de la sculpture permettent de reproduire, réduire les oeuvres. Grandeur nature, installée dans un environnement forestier, La jeune fille agenouillée impose presqu'avec autorité le respect du lieu et invite au dialogue intérieur.

Marie-Caroline Florani




ULiège - Musée en plein air - octobre 2017 - mise à jour : 10 octobre 2017