Monique Guebels - Biographie - La peau - Expositions - Bibliographie - Liens


Présentation

Collections
Expositions

Agenda
Infos pratiques
Librairie

Prix Triennal Ianchelevici
Prix de la Jeune Sculpture

Liens
Partenaires

Visites guidées
Animations


Monique Guébels
Elisabethville (aujourd'hui Lubumbashi), 1921

Monique Guebels-Dervichian passe son enfance en Afrique. Rentrée en Belgique peu avant la Seconde Guerre mondiale, elle décide de sacrifier sa pratique du piano à la sculpture. Son professeur est Oscar Jespers, à La Cambre, où elle a pour condisciples entre autres Roël d'Haese et André Willequet. En 1946, elle termine ses études avec la plus grande distinction. En 1950, elle décroche le Premier Grand Prix de Rome de sculpture, attribué pour la première fois à une femme.

Ses matériaux de prédilection sont le petit granit belge, le bronze, divers marbres, dont tout particulièrement le marbre rose du Portugal.

Depuis 1987, elle est membre correspondant de l'Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique. Ses oeuvres de plein air sont visibles au Middelheim à Anvers, dans le domaine universitaire du Sart-Tilman, à la cité Chantecler à Uccle, prix national des espaces verts en 1965 et à la Fondation Veranneman à Kruishoutem. Ses expositions sont nombreuses tant en Belgique qu'à l'étranger. Monique Guebels a conçu plusieurs projets d'intégrations monumentales.




ULiège - Musée en plein air - octobre 2017 - mise à jour : 4 octobre 2017