Jo Delahaut - Biographie - Esplanade - Expositions - Bibliographie - Liens


Présentation

Collections
Expositions

Agenda
Infos pratiques
Librairie

Prix Triennal Ianchelevici
Prix de la Jeune Sculpture

Liens
Partenaires

Visites guidées
Animations


Jo Delahaut
Vottem-lez-Liège, 22 juillet 1911 - Schaerbeek (Bruxelles), 20 février 1992

Jo Delahaut mène de front des études à l’Académie des Beaux-Arts et à l’Université de Liège, où il défend une thèse de doctorat en histoire de l’art sur le Néo-Classicisme en Belgique.

Pionnier de l’abstraction géométrique dans la Belgique de l’Après-guerre, il s’impose rapidement comme le chef de file national d’un courant qui fonde sa quête spirituelle sur la discipline formelle et le primat de la raison, en vue du dépassement du monde physique et de l’émotion.

Membre de la Jeune Peinture belge en 1946, co-fondateur des groupes Art abstrait (1952), Art abstrait-Formes (1956) et Art construit (1960), et auteur, avec Pol Bury, Elno et Jean Séaux, du Manifeste du Spatialisme (1954), Jo Delahaut convertit, de 1962 à 1976, son ardeur militante en vertu pédagogique, pour enseigner l’esthétique à l’Institut national des Arts du Spectacle (INSAS) et la peinture à l’École nationale supérieure d’Architecture et des Arts visuels (La Cambre).

"Je vise à ordonner le chaos qui résulte de la vie frénétique que nous menons et dans lequel se développent sentiments, pensées et tout ce qui échappe au contrôle de la conscience. je voudrais contribuer à une claire ordonnance intérieure  qui débarrasse l’âme du fouillis qui la défigure."

Jo Delahaut




ULiège - Musée en plein air - octobre 2011 - mise à jour : 30 septembre 2017