Pierre Cordier - Biographie - Chimigrammes - Expositions - Bibliographie - Liens


Présentation

Collections
Expositions

Agenda
Infos pratiques
Librairie

Prix Triennal Ianchelevici
Prix de la Jeune Sculpture

Liens
Partenaires

Visites guidées
Animations


Pierre Cordier (Bruxelles, 1933)

Le 10 novembre 1956, passionné d'art et de photographie, Pierre Cordier invente une technique qui combine la physique de la peinture (vernis, cire, huile) et la chimie de la photographie (émulsion photosensible, révélateur, fixateur), sans appareil photographique, sans agrandisseur, en pleine lumière. En 1958, après un stage de quatre mois à l'école d'Otto Steinert à Saarbrücken, il appelle chimigramme  sa technique et l'image résultante.

A partir de 1965, il enseigne à l'ENSAV,  l'Ecole nationale supérieure des arts visuels de La Cambre à Bruxelles

En 1988, il expose au Musée d'art moderne de Bruxelles, réalise une oeuvre monumentale dans le métro bruxellois et devient membre de l'Académie Royale de Belgique, classe des beaux-arts, section peinture et gravure.

L'importance de l'invention du chimigramme est reconnue lors de conférences et de nombreuses expositions personnelles et collectives, tant en Europe qu'aux Etats-Unis et  au Japon. Parmi les dernières, citons celle de l'Hommage à Jorge Luis Borges, aux Rencontres internationales de la Photographie d'Arles en 1996.




ULiège - Musée en plein air - septembre 2017 - mise à jour : 22 septembre 2017