Elodie Antoine - Biographie - elodidole "Arthur Bodson" - Une colonie de paresseux en fourrure noire dans les arbres - Expositions - Liens
Prix de la Jeune Sculpture 2002 - Prix de la Jeune Sculpture 2017


Présentation

Collections
Expositions

Agenda
Infos pratiques
Librairie

Prix Triennal Ianchelevici
Prix de la Jeune Sculpture

Liens
Partenaires

Visites guidées
Animations


Elodie Antoine
elodidole Arthur Bodson
2004

Lauréate en 2002 du Prix de la Jeune Sculpture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, organisé par le Musée en Plein Air et le Centre wallon d’Art contemporain « La Châtaigneraie », Elodie Antoine réalise dans la foulée une œuvre étonnante : une « élodidole Arthur Bodson». Ce surprenant portrait s’inscrit dans la veine d’une série de poupées en tissu créées à cette époque : les « élodidole » (palindrome formé sur « élodie », où l’on trouve aussi « doll », poupée en anglais) sont des sculptures en tissus, bourrées de son, en 3 parties – la tête, le torse et les jambes -,  le tout forme une figurine en trois dimensions, qui évoque aussi les poupées en papier découpé des jeux d’enfant. Le Professeur Arthur Bodson, recteur de l’Université de Liège à cette époque, s’est prêté avec élégance et humour au jeu.




ULiège - Musée en plein air - février 2005 - mise à jour : 9 août 2018