Mady Andrien - Biographie - Le nanti - Bibliographie - Liens


Présentation

Collections
Expositions

Agenda
Infos pratiques
Librairie

Prix Triennal Ianchelevici
Prix de la Jeune Sculpture

Liens
Partenaires

Visites guidées
Animations


Le nanti
bronze, h. 130,  L. 100,  l. 93 cm
signé, 1975
dépôt de la Fédération Wallonie-Bruxelles

A la différence de la majorité des oeuvres du Musée en plein air, Le nanti de Mady Andrien n'a pas été conçu pour être intégré au site. Achetée en 1987 par la Communauté française de Belgique, l'oeuvre a été mise en dépôt au Musée en plein air à l'occasion de son dixième anniversaire.

L'emplacement de la sculpture a été choisi par Mady Andrien parce que, proche du restaurant universitaire, l'endroit est très fréquenté et particulièrement animé.

Initialement, l'oeuvre de Mady Andrien reposait directement sur le gazon; aujourd'hui, pour plus de sécurité, elle est installée sur une plaque de métal fixée sur un socle de béton.

En 1973, Mady Andrien sculpte Le nanti d'abord dans le plâtre et le coule, deux ans plus tard, dans le bronze.

Grinçante et ironique, l'artiste dénonce ici la bourgeoisie triomphante, symbolisée par la représentation grandeur nature d'un homme corpulent et impudique. Jambes et bras largement écartés, le regard vide, le sourire satisfait, Le nanti s'étale sur deux chaises drapées (référence aux emballages de Christo). Toute la graisse du bourgeois est concentrée dans son ventre disproportionné, gras, trop nourri.

Pauline Bovy




ULiège - Musée en plein air - septembre 2017 - mise à jour : 27 septembre 2017